AccueilMaladies oculairesMaladies oculaires A-Z

Ulcère de la cornée : Causes et traitement

Un ulcère de la cornée se caractérise par un œil rouge et douloureux, accompagné d’un écoulement oculaire léger à important et d’une baisse de la vision.

Cette affection résulte d’une infection ciblée de la cornée, semblable à un abcès.

Causes de l’ulcère de la cornée

La plupart des cas d’ulcère de la cornée sont dus à une infection bactérienne qui envahit la cornée, souvent à la suite d’une lésion oculaire, d’un traumatisme ou d’autres blessures.

Les personnes portant des verres de contact sont particulièrement sensibles à des irritations des yeux qui peuvent conduire à un ulcère de la cornée. Une lentille de verres de contact peut frotter contre la surface de l’œil, créant ainsi de légers dommages à l’épithélium qui peuvent permettre aux bactéries de pénétrer dans l’œil.

Si vous portez des verres de contact, vous pouvez augmenter vos chances d’éviter un ulcère de la cornée en adoptant une bonne hygiène, notamment en vous lavant les mains avant de manipuler les lentilles et en suivant d’autres conseils de sécurité.

Outre l’infection bactérienne, d’autres causes d’ulcères de la cornée sont des champignons et des parasites, comme :

  • Le fusarium. Ce champignon a été associé à des éclosions de kératite fongique chez des personnes portant des verres de contact ayant utilisé un certain type de solution pour leurs lentilles. Aujourd’hui retirée du marché, cette ancienne solution pour verres de contact ne permettait pas de prévenir ce type d’infection.

  • Acanthamoeba. Ces parasites communs peuvent pénétrer dans l’œil et causer la kératite à Acanthamoeba, une très grave infection oculaire qui peut entraîner une cicatrisation permanente de la cornée et une perte de la vision. Les micro-organismes du type Acanthamoeba se trouvent couramment dans l’eau du robinet, les piscines, les spas et autres sources d’eau.

    Les personnes portant des verres de contact qui n’enlèvent pas leurs verres avant de se baigner augmentent considérablement leur risque d’ulcère de la cornée dû à une kératite à Acanthamoeba. (L’article "Pouvez-vous vous baigner avec des verres de contact?" offre des conseils utiles aux personnes portant des verres de contact qui passent beaucoup de temps dans l’eau).

Une autre cause d’ulcère de la cornée est l’infection par le virus de l’herpès simplex (herpès oculaire), qui peut endommager les couches extérieures, et parfois même plus profondes, de la surface de l’œil.

Les autres causes sous-jacentes des ulcères de la cornée sont une sécheresse importante des yeux, des allergies oculaires et une infection généralisée. Les troubles du système immunitaire et les maladies inflammatoires telles que la sclérose en plaques et le psoriasis peuvent également entraîner des ulcères de la cornée.

Évaluation et traitement des ulcères de la cornée

Si vous pensez avoir un ulcère de la cornée, la mesure la plus importante à prendre est d’aller immédiatement consulter un professionnel des soins de la vue. Sinon, les ulcères de la cornée non traités peuvent entraîner une importante baisse de la vision, voire la perte de l’œil.

Si votre médecin soupçonne que des bactéries sont à l’origine de votre ulcère de la cornée, le traitement comprend généralement l’application fréquente d’antibiotiques topiques, avec ou sans culture initiale.

La localisation et la taille de l’ulcération détermineront la nécessité de réaliser des cultures. La plupart des professionnels des soins de la vue reçoivent les patients souffrant d’ulcères de la cornée tous les jours, ou à tous les deux ou trois jours, selon la gravité de l’affection.

Si l’ulcération se situe dans la cornée centrale, l’affection met généralement plus de temps à disparaître et la vision peut être réduite de façon permanente en raison de la cicatrisation. Malheureusement, des dommages permanents et une perte de vision peuvent survenir même si l’affection est identifiée et traitée à un stade précoce.

Si vous avez subi un traumatisme à l’œil, votre professionnel des soins de la vue peut soupçonner une ulcération due à une kératite fongique, en particulier lorsque qu’une matière organique, comme une branche d’arbre, est entrée en contact avec votre œil.

Dans la plupart des cas relatifs à ce type d’ulcère de la cornée, l’œil est déjà fragilisé par des conditions préexistantes, comme un trouble immunitaire.

La kératite fongique ne peut être diagnostiquée qu’en procédant à une évaluation microscopique de spécimens ou de cultures colorés de manière particulière. Les traitements comprennent des agents antifongiques, parfois à la fois par voie topique sur l’œil et par voie orale, en fonction de la gravité de l’ulcération. Le pronostic favorable à une bonne vision dépend de l’étendue de l’infection.

Même s’ils sont diagnostiqués à un stade précoce et pris en charge correctement, certains cas d’ulcères de la cornée nécessiteront une greffe de cornée (kératoplastie pénétrante).

Find Eye Doctor

Planifier un examen

Trouver Eye Doctor