Accueil Maladies oculaires Maladies oculaires A-Z  |  In English

Sept types courants de lésions oculaires et leur traitement

Personne avec une blessure aux yeux noirs

Certaines blessures oculaires, comme les lacérations profondes ou les saignements à l’intérieur de l’œil, nécessitent un traitement immédiat ou une intervention chirurgicale pour prévenir les lésions permanentes qui entraînent une perte de vision. Si vous croyez vous être blessé à l’œil, consultez un ophtalmologiste près de chez vous.

Toutefois, les autres blessures, comme les égratignures mineures de la surface de l’œil, ne nécessitent souvent qu’un contrôle après une première visite chez l’ophtalmologiste pour s’assurer que des complications comme des infections oculaires n’apparaissent pas.

Voici quelques conseils pratiques sur ce qu’il faut faire en cas de blessures oculaires courantes.

Égratignure de l’œil (abrasion de la cornée)

Expandable

Les lacérations oculaires nécessitent généralement des soins d'urgence. N'hésitez pas à consulter un ophtalmologiste immédiatement.

Une abrasion de la cornée est une égratignure sur la surface postérieure transparente de l’œil. Les causes comprennent un coup dans l’œil ou un frottement lorsqu’un corps étranger est présent, comme de la poussière ou du sable. Les abrasions de la cornée sont très inconfortables et provoquent une rougeur des yeux et une grande sensibilité à la lumière.

Si vous savez que votre œil a été égratigné, il est important de consulter un ophtalmologiste ou de vous rendre à l’urgence pour traiter immédiatement votre blessure.

Les égratignures peuvent aussi rendre l’œil sensible aux infections bactériennes ou fongiques. Certains types de bactéries et de champignons peuvent pénétrer dans l’œil par une abrasion de la cornée et causer de graves dommages en aussi peu que 24 heures. Même la cécité peut en résulter. C’est particulièrement vrai si ce qui vous a égratigné l’œil est sale ou contaminé. Par exemple, les abrasions de la cornée causées par les ongles d’un bébé ou les branches d’arbre peuvent causer une infection oculaire grave.

Si votre œil est égratigné, ne le frottez pas. Ne pansez pas non plus votre œil. Les bactéries aiment les endroits chauds et sombres, et les pansements leur fournissent un environnement idéal. Il suffit de garder l’œil fermé ou de coller un gobelet en papier ou une protection oculaire sur l’œil. Vous devez consulter votre ophtalmologiste dès que possible pour vérifier ce genre de blessure.

Pénétration d’un corps étranger dans l’œil

Si un objet en métal tel qu’un hameçon pénètre dans votre œil, consultez immédiatement un ophtalmologiste ou un médecin. Vous pourriez empirer la blessure en essayant de retirer l’objet vous-même ou en frottant votre œil.

Si possible, essayez de coller un gobelet de papier ou une protection oculaire sur l’œil pour le protéger, puis trouvez de l’aide.

De plus, vous pourriez avoir dans l’œil des corps étrangers qui sont de petits morceaux d’une substance (habituellement du métal) qui se sont incrustés dans la surface de l’œil (cornée), mais qui n’ont pas pénétré l’intérieur de l’œil.

Les corps étrangers métalliques peuvent rapidement former un anneau de rouille et une cicatrice importante. Un médecin généraliste doit enlever ces corps étrangers dès que possible.

Blessure chimique à l’œil

Il peut être effrayant de recevoir une éclaboussure autre que de l’eau claire et propre dans les yeux. Certaines substances brûlent ou piquent, mais sont assez inoffensives à long terme, tandis que d’autres peuvent causer des blessures graves. La composition de base du produit chimique en cause peut faire une grande différence, par exemple :

  • Les acides En règle générale, les acides peuvent causer des rougeurs et des brûlures considérables, mais ils peuvent être lavés assez facilement.

  • Les alcalins Les substances ou produits chimiques basiques (alcalins) sont beaucoup plus graves, mais ne semblent pas l’être parce qu’ils ne causent pas autant de douleur oculaire immédiate et de rougeur que les acides. Quelques exemples de substances alcalines sont les nettoyants à fours, les nettoyants à cuvette de toilettes et même la poussière de craie.

L’exposition aux produits chimiques et les brûlures sont habituellement causées par une éclaboussure de liquide dans l’œil. Mais elles peuvent aussi être causées d’autres façons, comme en vous frottant les yeux en présence d’un produit chimique sur vos mains ou en recevant une vaporisation de laque pour cheveux ou d’autres aérosols dans les yeux.

Si vos yeux sont éclaboussés, placez votre tête sous un jet régulier d’eau tiède du robinet pendant environ quinze minutes. Laissez l’eau couler sur vos yeux et sur votre visage.

Ensuite, allez voir un ophtalmologiste ou un médecin pour savoir quels soins supplémentaires sont recommandés pour votre lésion. Dites à la personne au téléphone quelle est la substance qui a pénétré dans vos yeux et ce que vous avez fait jusqu’à présent.

Si vous pensez qu’il y a un risque grave parce que votre œil est très rouge ou que votre vision est trouble, allez immédiatement chez l’ophtalmologiste ou chez le médecin après avoir rincé votre œil à l’eau. Vous pouvez mettre une compresse fraîche et humide ou un sac de glace sur votre œil, mais ne le frottez pas.

Selon la substance, les effets de l’exposition chimique causant des lésions oculaires peuvent aller d’une irritation mineure et des yeux rouges à des lésions oculaires graves et même la cécité.

Enflure des yeux

L’enflure des yeux et le gonflement des paupières peuvent être causés par un coup reçu d’un objet qui s’est déplacé rapidement.

Le meilleur traitement immédiat pour ce type de lésion oculaire est un sac de glace.

Il ne s’agit peut-être que d’un œil au beurre noir (contusion autour de l’œil), mais vous devriez quand même consulter un ophtalmologiste pour vous assurer qu’il n’y a aucun dommage interne.

Hémorragie sous-conjonctivale (saignement des yeux)

Cette blessure oculaire semble généralement pire qu’elle ne l’est vraiment. Une hémorragie sous-conjonctivale implique une fuite de sang d’une ou plusieurs ruptures dans un vaisseau sanguin qui se trouve entre le blanc de l’œil (sclérotique) et sa couverture claire (conjonctive).

Les hémorragies sous-conjonctivales sont assez fréquentes et peuvent survenir à la suite d’une blessure même mineure à l’œil. Elles peuvent se limiter à une petite section de l’œil ou s’étendre sur tout l’œil, faisant paraître rouge vif la sclérotique blanche.

Une hémorragie sous-conjonctivale est indolore et ne cause pas de perte de vision temporaire ou permanente. Aucun traitement n’est nécessaire. Au bout de plusieurs semaines, le sang s’éclaircit et l’œil retrouve un aspect normal.

Iritis traumatique

L’iritis traumatique est une inflammation de la partie colorée de l’œil qui survient après une blessure oculaire. L’iritis traumatique peut être causée par un coup reçu dans l’œil ou un coup porté à l’œil par un objet contondant, comme une balle ou une main.

L’iritis traumatique nécessite habituellement un traitement. Même avec un traitement médical, il y a un risque de diminution permanente de la vision.

Hyphéma et fracture du plancher orbitaire

Un hyphéma est un saignement dans la chambre antérieure de l’œil, l’espace entre la cornée et l’iris.

Les fractures du plancher orbitaire sont des fissures ou des ruptures dans les os du visage entourant l’œil.

Les hyphémas et les fractures du plancher orbitaire sont des blessures graves et des urgences médicales. Elles sont causées par un traumatisme contondant important à l’œil et au visage.

Étapes à suivre après une blessure oculaire

Si vous avez une blessure oculaire, communiquez immédiatement avec votre ophtalmologiste ou consultez immédiatement un service d’ophtalmologie pour obtenir des conseils.

Une fois que vous êtes pris en main par des professionnels, n’oubliez pas de mentionner si vous portez des lentilles de contact afin que l’on puisse vous conseiller de les laisser en place ou de les enlever.

Selon le type de lésion oculaire, on vous indiquera de vous rincer les yeux avec de l’eau ou une solution saline. Dans des situations plus graves, il se peut que vous ayez besoin d’une intervention chirurgicale.

Traitez toutes les blessures oculaires comme des urgences potentielles et n’hésitez pas à consulter immédiatement un ophtalmologiste. Ne prenez pas de risque avec votre vue. Gardez à l’esprit que vous n’avez qu’une paire d’yeux.

VOUS CRAIGNEZ VOUS ÊTRE BLESSÉ À L’ŒIL? Trouvez un ophtalmologiste près de chez vous.

Find Eye Doctor

Planifier un examen

Trouver Eye Doctor