Conditions oculaires

Enflure des paupières : Causes et traitement

Homme souffrant de paupières enflées
Advertisement

L’enflure des paupières cause un gonflement au niveau des yeux. Les causes de l’enflure des paupières comprennent la rétention d’eau, les allergies, les infections oculaires et les lésions oculaires.

L’enflure des paupières peut également être le signe de problèmes graves et potentiellement dangereux pour la vue, comme la cellulite orbitaire, la maladie de Graves et l’herpès oculaire

.

L’enflure des paupières peut être douloureuse ou pas, elle peut toucher un œil ou les deux.

Il est important que vous rendiez visite à votre optométriste pour un examen des yeux si vos yeux ou vos paupières sont enflés.

LES PAUPIÈRES GONFLÉES VOUS CAUSENT DES SOUCIS? Trouvez un optométriste près de chez vous qui pourra vous aider.

Symptômes de l’enflure des yeux

L’enflure des yeux s’accompagne habituellement de l'un ou plusieurs des symptômes suivants :

Paupière enflée

Une paupière enflée peut être un symptôme d'allergies ou un signe d'une infection oculaire grave.

  • Irritation oculaire, telle qu’une sensation de démangeaison
  • Sensibilité à la lumière (photophobie)
  • Yeux larmoyants
  • Vision obstruée (selon l’ampleur de l’enflure)
  • Rougeur de la paupière
  • Rougeur des yeux et inflammation de la conjonctive
  • Écoulement oculaire
  • Sécheresse ou desquamation des paupières
  • Douleur (en particulier lorsque l’enflure des paupières est causée par une infection)

Yeux gonflés vs. enflure des yeux

Le terme yeux gonflés est interchangeable avec yeux enflés . Cependant le terme yeux gonflés est habituellement utilisé lorsqu'on décrit l'apparence physique causé par l'enflure des paupières , alors que l'expression yeux enflés est plus utilisée afin de décrire une réponse inflammatoire des yeux et des paupières par une allergie, une infection ou une blessure.

Causes de l’enflure des yeux

Voici quelques détails supplémentaires sur les causes courantes de l’enflure des paupières :

Allergies

Les allergies oculaires surviennent lorsque votre système immunitaire réagit de manière excessive à une substance étrangère appelée un allergène. Le pollen, la poussière, les squames d’animaux de compagnie et les agents de conservation contenus dans certaines gouttes pour les yeux et solutions pour verre de contact sont parmi les allergènes oculaires les plus courants. Une réaction allergique au maquillage peut également causer une enflure des yeux.

Les allergies oculaires se manifestent lorsque vos yeux libèrent une substance qui protège vos yeux des allegènes auxquels vous êtes sensibles. La substance la plus connue est l'histamine qui peut dilater vos vaisseaux sanguins et causer des démangeaisons aux muqueuses rendant vos yeux rouges et larmoyant .

Conjonctivite

La conjonctivite est l’inflammation de la muqueuse claire de la surface de l’œil, appelée conjonctive. Les types allergiques, bactériens et viraux de l’œil rose peuvent tous causer une enflure des paupières parmi d’autres symptômes tels que le larmoiement, la rougeur et la démangeaison des yeux.

Orgelets

Apparaissant généralement sous la forme d’une bosse rougeâtre et enflée sur le bord de la paupière, les orgelets sont causés par une infection bactérienne et une inflammation d’une glande de Meibomius.

L’enflure des paupières est un symptôme typique lorsque ces glandes productrices de corps gras se bouchent. Dans certains cas, un orgelet peut faire enfler toute la paupière.

Chalazion

Un chalazion, également causé par le blocage d’une glande de Meibomius, ressemble d’abord à un orgelet avant de se transformer en kyste sébacé dur. Une autre différence est qu’un orgelet se manifeste sur le bord d’une paupière alors qu’un chalazion se forme généralement à l’écart de la paupière. L’orgelet et le chalazion provoquent tous deux une enflure des paupières.

Blessures oculaires

Tout traumatisme dans la région de l’œil, y compris une blessure communément appelée un œil au beurre noir et les traumatismes causés par la chirurgie esthétique (blépharoplastie), peuvent déclencher une inflammation et une enflure des paupières.

Port de verres de contact

Un entretien inadéquat des verres de contact (comme le port de lentilles sales, la baignade en portant des lentilles ou le rangement des lentilles dans un étui sale) peut causer une infection oculaire et une enflure des paupières. L’utilisation de verres de contact endommagés peut également irriter les yeux et faire enfler vos paupières.

Blépharite

Il s’agit d’une inflammation des paupières, habituellement causée par un mauvais fonctionnement des glandes sébacées dans les paupières, qui se vident à la base des cils.

La blépharite se caractérise par des paupières enflées et douloureuses et peut s’accompagner d’une desquamation de la peau des paupières et d’une perte des cils.

La blépharite est habituellement une maladie chronique, ce qui signifie que les symptômes peuvent être contrôlés par un traitement et des pratiques d’hygiène appropriés, et qu’elle n’est jamais complètement guérie. Elle est souvent associée à une infection bactérienne, mais elle peut également être attribuée à l’acné rosacée et au syndrome des yeux secs.

Cellulite périorbitaire

Il s’agit d’une infection ou d’une inflammation relativement courante de la paupière et de la peau autour de l’œil. L’infection peut être causée par des bactéries, des virus ou d’autres pathogènes.

La cellulite périorbitaire est aussi appelée cellulite préseptale parce que la zone affectée est antérieure à la cloison orbitale, un tissu en forme de plaque qui forme la partie dure et fibreuse de la partie arrière des paupières.

Cellulite orbitaire

Il s’agit d’une infection bactérienne rare mais grave des tissus entourant l’œil, qui entraîne une enflure douloureuse de la paupière supérieure et inférieure, et qui peut aussi toucher les sourcils et les joues. D’autres symptômes comprennent des yeux globuleux, une diminution de la vision, de la fièvre et des douleurs oculaires lors du mouvement des yeux.

La cellulite orbitaire est une urgence médicale et un traitement antibiotique par intraveineuse rapide est souvent nécessaire pour prévenir les lésions du nerf optique, la perte permanente de la vue (cécité) et d’autres complications graves.

Herpès oculaire

Transmis par le virus de l’herpès commun, l’herpès oculaire est parfois appelé feu sauvage de l'oeil et cause l'inflammation de la cornée.

Les symptômes de l’herpès oculaire peuvent être semblables à ceux de la conjonctivite, mais il peut y avoir des lésions douloureuses au niveau des paupières, une vision trouble due à une cornée trouble et une enflure des yeux si extrême que la vision peut être obstruée.

Les types d’herpès oculaire vont d’une infection légère à un problème de santé oculaire plus grave qui pourrait nécessiter une greffe de cornée ou même entraîner une perte de la vue.

Maladie de Graves

Ce trouble oculaire, résultant d’une hyperactivité thyroïdienne (hyperthyroïdie), est souvent associé à des paupières et à des yeux gonflés, ainsi qu’à une vision double et la paupières tombantes (ptosis). Si vous présentez l’un de ces symptômes, consultez votre optométriste dès que possible pour un diagnostic et un traitement appropriés.

Traitement de l’enflure des yeux

Le traitement de l’enflure des paupières dépend de la cause sous-jacente. Votre optométriste peut vous prescrire des médicaments ou vous recommander des médicaments en vente libre comme des gouttes pour les yeux.

Généralement, si l’enflure de vos yeux est due à des allergies, des gouttes antihistaminiques pour les yeux ou des médicaments oraux contre les allergies, ainsi que des larmes artificielles vont aider à réduire les symptômes. Votre professionnel de la vue peut aussi recommender des stéroïdes doux pour les réactions allergiques plus sévères.

D’autres causes, telles que les infections comme la conjonctivite ou l’herpès oculaire, réagissent bien aux gouttes ou onguents ophtalmiques antiviraux ou anti-inflammatoires ou aux antibiotiques.

Des enflures de paupières mineures peuvent être soulagées avec des remèdes maison. Tout d’abord, évitez de vous frotter les yeux, car cela ne ferait qu’aggraver votre état.

Si vous avez une photophobie associée à une inflammation chronique des paupières, des lentilles photochromiques peuvent réduire la sensibilité à la lumière. De plus, si vous portez des verres de contact, enlevez-les jusqu’à ce que l’enflure de la paupière se résorbe.

L’application d’une compresse fraîche peut parfois réduire l’enflure des paupières, de même que se passer de l’eau froide sur vos paupières fermées.

Si les symptômes persistent ou s’aggravent, ou si vous ressentez une douleur oculaire, consultez immédiatement votre optométriste pour éliminer une cause plus sérieuse de l’enflure de vos yeux.


Quatre conseils pour prévenir l’enflure des yeux

  1. Faites faire des tests de dépistage des allergies. Si les paupières enflées et d’autres symptômes d’allergies se manifestent régulièrement, passez un test allergique. En connaissant les allergènes auxquels vous êtes allergique, vous pouvez essayer de les éviter ou, à tout le moins, de minimiser votre exposition à ceux-ci.
  2. Choisissez du maquillage et d’autres produits de beauté hypoallergéniques et sans parfum pour éviter les réactions allergiques. Vous pouvez également faire un test épicutané à l’intérieur de votre poignet avant d’utiliser le maquillage sur votre visage pour vérifier que vous n’êtes pas allergique.
  3. Lorsque vous utilisez des gouttes ophtalmiques, recherchez celles sans agent de conservation. Bien que les agents de conservation contenus dans les gouttes ophtalmiques régulières inhibent la croissance bactérienne, certaines personnes sont allergiques à ces agents de conservation.
  4. Si vous portez des verres de contact, vous pouvez minimiser le risque d’infection ou d’irritation oculaire en utilisant des techniques d’hygiène appropriées, y compris le remplacement fréquent de vos verres de contact et de l’étui à lentilles de contact.

Advertisement

Prenez rendez-vous pour un examen de la vue