Accueil Maladies oculaires Maladies oculaires A-Z  |  In English

Cataractes congénitales : Causes, types, traitement

bébé avec cataractes congénitales

Une cataracte congénitale est une opacification du cristallin naturel de l’œil qui est présente à la naissance.

Selon la densité et l’emplacement de l’opacification, les cataractes congénitales pourraient devoir être enlevées par une chirurgie de la cataracte tandis que l’enfant est encore un nourrisson pour permettre un développement normal de la vision et prévenir l’amblyopie et même la cécité.

Cependant, certaines cataractes congénitales n’affectent qu’une petite partie du cristallin de l’œil et ne gênent pas suffisamment la vision pour justifier une intervention chirurgicale.

Quand mon enfant doit-il subir une chirurgie de la cataracte?

Les opinions divergent quant au moment où une intervention chirurgicale doit être pratiquée quand un enfant a une cataracte congénitale.

Certains experts disent que l’âge optimal pour intervenir et enlever une cataracte congénitale visuellement importante est de six semaines à trois mois.

Expandable

Les cataractes congénitales peuvent être des opacités blanches et laiteuses denses dans le cristallin des yeux d'un nourrisson qui empêchent le développement visuel normal si elles ne sont pas enlevées.

Si votre bébé a une cataracte congénitale, discutez avec votre ophtalmologiste de toute préoccupation que vous pourriez avoir concernant le moment de la chirurgie de la cataracte.

Une fois que la cataracte est retirée, il est absolument essentiel que l’œil de votre enfant soit corrigé avec une lentille intraoculaire (LIO), un verre de contact ou des lunettes. Sans correction de la vue après une chirurgie de la cataracte, l’œil aura une mauvaise vision et le développement normal de la vision du nourrisson sera entravé.

Les opinions divergent également quant à la possibilité d’insérer une lentille artificielle dans l’œil d’un bébé après une chirurgie de la cataracte, car on craint que la croissance et le développement normaux de l’œil ne soient affectés. Il est possible aussi qu’on doive retirer la lentille intraoculaire et la remplacer au fur et à mesure que votre enfant grandit, en raison de changements possibles de la vision.

Dans certains cas, les lentilles de contact ajustées à la surface de l’œil (cornée) peuvent être utilisées pour aider à restaurer la vision après que le cristallin naturel a été retiré pendant une chirurgie de la cataracte. De plus, on peut prescrire des lunettes pour aider la vision au lieu d’insérer dans l’œil une lentille artificielle ou un verre de contact.

Si l’opticien recommande des verres de contact après une chirurgie de la cataracte congénitale, des verres de contact à port prolongé seront généralement prescrits pour simplifier l’entretien et la manipulation.

Vous recevrez une formation de l’opticien ou d’un membre du personnel sur la façon de mettre et de retirer les verres de contact de votre enfant. Souvent, cela peut se faire pendant que votre nourrisson ou votre jeune enfant dort.

Quelles sont les causes des cataractes congénitales?

Les cataractes congénitales peuvent survenir chez les nouveau-nés pour de nombreuses raisons, notamment l’hérédité, les infections, les problèmes métaboliques, le diabète, les traumatismes, l’inflammation ou les réactions aux médicaments.

À titre d’exemple, il a été démontré que les antibiotiques de tétracycline utilisés pour traiter les infections chez les femmes enceintes causent des cataractes chez les nouveau-nés.

Les cataractes congénitales peuvent aussi survenir lorsque, pendant la grossesse, la mère développe des infections comme la rougeole ou la rubéole (la cause la plus fréquente), la varicelle, le cytomégalovirus, l’herpès simplex, le zona, la poliomyélite, la grippe, le virus Epstein-Barr, la syphilis et la toxoplasmose.

Les bébés plus âgés et les enfants peuvent également recevoir un diagnostic de cataracte, appelé cataracte pédiatrique, pour des raisons similaires. Cependant, les traumatismes associés à des événements tels qu’un coup à l’œil sont la cause sous-jacente dans 40 % des cas de cataractes chez les enfants plus âgés.

De plus, certaines cataractes pédiatriques peuvent en fait être des cataractes congénitales qui n’ont tout simplement pas été repérées plus tôt parce que l’enfant n’a pas eu son premier examen de la vue avant d’être plus âgé.

Types de cataractes congénitales

Voici différents types de cataractes congénitales :

  • Les cataractes polaires antérieures sont des opacifications bien définies, situées dans la partie antérieure du cristallin de l’œil. Elles sont souvent associées à des traits héréditaires. De nombreuses cataractes polaires antérieures sont petites et ne nécessitent pas d’intervention chirurgicale.

  • Les cataractes polaires postérieures sont aussi des opacifications bien définies, mais apparaissent dans la partie postérieure du cristallin de l’œil.

  • Les cataractes nucléaires apparaissent dans la partie centrale du cristallin et sont une forme très courante de cataracte congénitale.

  • Les cataractes céruléennes se retrouvent habituellement dans les deux yeux des nourrissons et se distinguent par de petits points bleutés dans le cristallin. Généralement, ce type de cataracte ne cause pas de problème de vision. Les cataractes céruléennes semblent être associées à l’hérédité.

Cataractes congénitales et autres problèmes de vision

Sans intervention précoce, les cataractes congénitales provoquent la paresse de l’œil ou "lazy eye" or l’amblyopie. Ce problème oculaire peut alors en entraîner d’autres, comme le nystagmus, le strabisme et l’incapacité de fixer le regard sur des objets.

De tels problèmes peuvent avoir d’importantes répercussions sur la capacité d’apprentissage, la personnalité et même l’apparence de l’enfant, ce qui peut l’affecter toute sa vie. Pour ces raisons et bien d’autres encore, assurez-vous que votre enfant subisse un examen de la vue d’abord à l’âge de six mois, puis à trois ans et un autre avant de commencer l’école.

Find Eye Doctor

Planifier un examen

Trouver Eye Doctor