AccueilMaladies oculairesErreurs de réfraction

Une étude chinoise met en lien le confinement pendant la pandémie à une augmentation de la myopie chez certains enfants

Dans le cadre de cette étude publiée par le journal médical JAMA Ophthalmology, les chercheurs ont testé la vision de milliers d’enfants âgés de 6 à 13 ans scolarisés dans 10 écoles élémentaires à Feicheng, en Chine. De 2015 à 2020, les chercheurs, issus de deux hôpitaux de Tianjin, en Chine, ainsi que de l’université Emory d’Atlanta et de l’université du Michigan à Ann Arbor, ont mené l’étude.

L’étude démontre une augmentation inquiétante de la myopie chez les enfants

L’étude a montré que l’incidence de myopie chez les enfants âgés de 6 à 8 ans a augmenté en 2020 par rapport aux cinq années précédentes pendant lesquelles l’étude était déjà en cours. La myopie rend la vision de loin plus difficile car le globe oculaire est trop long ou la cornée est trop courbée; elle n’affecte pas la capacité à voir de près et n’impacte généralement pas les résultats scolaires d’un élève.

Selon l’étude, la prévalence de myopie a été trois fois plus importante en 2020 que les autres années pour les enfants âgés de 6 ans, deux fois plus importante pour les enfants de 7 ans, et 1,4 fois plus importante pour les enfants de 8 ans. Aucune augmentation significative de la myopie n’a été détectée chez les enfants âgés de 9 à 13 ans. 

Les enfants âgés de 6 à 8 ans « pourraient se trouver dans une période propice au développement de la myopie », selon l’étude. « Dans cette fourchette d’âge, la plasticité de la myopie est élevée et le contrôle de la myopie peut être plus facile. Au-delà de cette fourchette, la plasticité de la myopie est basse et la myopie est plus difficile à contrôler lors de changements environnementaux. »

Le coupable : L’enseignement à domicile et l’augmentation de l’utilisation des écrans numériques

D’après les auteurs de l’étude, le confinement à domicile pendant la pandémie semble être lié à une dégradation de la vision parmi les élèves chinois de 6 à 8 ans. Selon les auteurs, leur étude constitue la première recherche à justifier des inquiétudes selon lesquelles le confinement à domicile contribuerait potentiellement à des augmentations de la myopie. Ils déclarent que l’augmentation de la myopie pourrait provenir non seulement de la diminution importante du temps passé à l’extérieur mais aussi de l’augmentation du temps passé devant des écrans numériques.

Pour contribuer à réduire la pandémie en Chine, le gouvernement a fermé les écoles de tout le pays de janvier à mai 2020. Au cours de cette période, plus de 220 millions d’enfants d’âge scolaire ont été confinés chez eux et se sont mis à l’apprentissage virtuel. En 2020, les chercheurs ont testé la vision des enfants après la fin du confinement.

L’étude a examiné la vision de presque 124 000 enfants âgés de 6 à 13 ans lors des années pré-pandémie de 2015 à 2019 et en 2020, l’année de la pandémie. Les chercheurs ont découvert que la prévalence de la myopie dans les dépistages de 2020 était supérieure à la plus haute prévalence de myopie de 2015 à 2019 pour les enfants âgés de 6 ans (21,5 % contre 5,7 %), de 7 ans (26,2 % contre 16,2 %) et de 8 ans (37,2 % contre 27,7 %).

Les auteurs de l’étude expliquent que la réfraction (la façon dont nos yeux courbent la lumière) des enfants de 6 à 8 ans « pourrait être plus sensible aux changements environnementaux que les enfants plus âgés, puisqu’ils se situent dans une période propice au développement de la myopie ».

La myopie compte parmi les différentes erreurs de réfraction. Les autres erreurs de réfraction comprennent l’hyperopie (hypermétropie), la presbytie (vieillissement du cristallin dans l’œil) et l’astigmatisme (une irrégularité de la cornée ou du cristallin qui entraîne une vision brouillée à toutes les distances).

Selon une étude américaine à grande échelle publiée en 2018, 6,1 % des enfants âgés de 5 à 7 ans et 18,3 % des enfants âgés de 8 à 10 ans souffrent de myopie. De manière générale, la myopie touche presque 30 % de la population des États-Unis. L’Organisation mondiale de la Santé estime que la myopie pourrait toucher la moitié de la population mondiale d’ici à 2050, soit une hausse d’un tiers depuis 2020.

« Les enfants sont plus susceptibles de développer une myopie si leurs parents sont myopes. Cependant, la myopie augmente de manière générale, surtout chez les enfants. Personne n’en connaît la raison exacte, mais les experts croient que cela est lié à une augmentation du temps passé à effectuer des tâches de près, à l’intérieur, comme utiliser un ordinateur et jouer à des jeux vidéo », selon l’American Academy of Pediatrics.

Certains symptômes de la myopie sont :

  • Avoir une vision floue.

  • Plisser les yeux pour voir mieux.

  • Se frotter souvent les yeux.

  • Avoir des maux de tête.

Habituellement, un ophtalmologue prescrit des lunettes ou des verres de contact pour corriger la myopie d’un enfant. Il peut aussi recommander des traitements de contrôle de la myopie, comme des lunettes spécifiques pour le contrôle de la myopie.

L’American Academy of Pediatrics conseille aux parents de suivre les étapes suivantes pour diminuer le risque de myopie chez leurs enfants :

  • Les encourager à faire des pauses régulières au cours d’un travail de près (comme faire les devoirs sur leur ordinateur).

  • Passer beaucoup de temps à l’extérieur.

  • Limiter les utilisations récréatives d’appareils électroniques.

Planifier régulièrement des examens des yeux de vos enfants

Si vous souhaitez vous assurer que la vision de votre enfant est la meilleure possible, il est également important de planifier ses examens des yeux avec un professionnel des soins de la vue qui travaille spécifiquement avec des enfants. Un enfant d’âge scolaire doit passer un examen des yeux tous les deux ans s’il n’a pas besoin de correction de la vue. Les enfants qui portent des lunettes ou des verres de contact doivent passer leur examen des yeux une fois par an ou à la fréquence recommandée par l’ophtalmologue.

Le premier examen des yeux d’un enfant doit être effectué à l’âge de 6 mois, puis des examens de suivi à l’âge de 3 ans et avant l’entrée en primaire (à l’âge de 5 ou 6 ans).

Find Eye Doctor

Planifier un examen

Trouver Eye Doctor