AccueilSoins des yeux Vieillissement & Yeux

Des lunettes pour conduire la nuit : Un outil ou un leurre?

Beaucoup de gens se plaignent de ne pas voir clairement lorsqu’ils conduisent la nuit. Une mauvaise vision nocturne peut affecter les personnes de tous âges, mais elle semble être particulièrement dérangeante après l’âge de 40 ans.

Vous connaissez peut-être les lunettes spéciales munies de verres teintés censés vous aider à mieux voir pendant que vous conduisez la nuit.

Mais ces "lunettes pour conduire la nuit" sont-elles vraiment efficaces? Lisez cette publication pour en savoir plus.

En quoi consistent les lunettes pour conduire la nuit?

"Les lunettes pour conduire la nuit" sont habituellement des lunettes sans ordonnance munies de verres teintés jaunes. Essentiellement, elles sont identiques aux lunettes de sports connues sous le nom de "lunettes de protection du tireur" qui sont sur le marché depuis de nombreuses années.

De plus, les lunettes pour conduire la nuit comprennent habituellement un revêtement antireflet pour éliminer les réfléchissements internes de lumière provenant des réverbères et des phares des véhicules qui se rapprochent pouvant causer de l’éblouissement.

De nombreux chasseurs, et beaucoup de personnes qui portent des lunettes aux verres teintés jaunes pour d’autres sports, remarquent que les lunettes de protection du tireur augmentent le contraste entre les objets et le ciel couvert. Ces lunettes sont donc très prisées par les chasseurs d’oiseaux.

Mais peuvent-elles vous aider à mieux voir pendant que vous conduisez la nuit?

Pourquoi les lunettes pour conduire la nuit peuvent être une mauvaise idée

Les lunettes munies de verres teintés jaunes rehaussent les contrastes dans certaines conditions diurnes. Ce phénomène s’explique par le fait que la teinte jaune bloque une partie de la lumière bleue émise par le soleil. La lumière bleue comprend la portion du spectre de lumière visible, en plus de dégager la plus grande énergie et d’avoir les longueurs d’ondes les plus courtes du spectre.

De plus, cette lumière bleue à haute énergie visible (HEV) est plus susceptible de provoquer un éblouissement lorsqu’elle pénètre dans l’œil que toute autre lumière visible ayant des longueurs d’ondes plus longues.

La filtration "bloquant la lumière bleue" offerte par les verres teintés jaunes est également présente avec les verres de couleur ambrée et cuivrée. En fait, ces teintes plus foncées peuvent bloquer considérablement plus de lumière bleue que les verres jaunes, mais elles empêchent aussi toute lumière supplémentaire d’atteindre l’œil, réduisant ainsi la visibilité par faible luminosité.

En fait, même les verres jaunes réduisent l’ensemble de la lumière visible à un certain degré en bloquant une portion des rayons de lumière bleue à haute énergie visible. Cela peut être avantageux pour avoir une bonne visibilité pendant le jour, mais pas la nuit.

ARTICLE CONNEXE : La lumière bleue : À la fois bonne et mauvaise pour vous

Les recherches ne prouvent aucun bienfait

Des chercheurs au Schepens Eye Research Institute (affilié à l’école de médecine de Harvard aux États-Unis) ont récemment effectué une étude pour déterminer si les lunettes pour conduire la nuit présentaient des avantages visuels dans des conditions simulant la conduite nocturne.

Au total, 22 adultes de différents âges ont participé à l’étude. Tous les participants "ont conduit" dans quatre conditions simulant la conduite nocturne, en portant des lunettes de conduite aux verres teintés jaunes ou des lunettes munies de verres transparents.

De plus, chaque participant devrait conduire dans des scénarios pouvant comporter un simulateur d’éblouissement causé par les phares utilisé pour reproduire l’effet de l’approche de la circulation.

Dans chaque scénario, le temps de réaction des participants apercevant un piéton marchant le long de la route simulée a été mesuré.

L’étude a permis de découvrir que les lunettes pour conduire la nuit ne semblaient pas améliorer la détection des piétons la nuit ni réduire les effets négatifs de l’éblouissement causé par les phares pour détecter les piétons.

« Nos données suggèrent que le port de lunettes aux verres teintés jaunes lors de la conduite nocturne n’améliore pas le rendement de la tâche la plus importante : la détection des piétons », ont affirmé les auteurs de l’étude.

« Les données démontrent plutôt que le port de lunettes aux verres teintés jaunes peut légèrement nuire à la visibilité, bien que cette conclusion ne soit pas statistiquement significative.

"Ces conclusions ne semblent pas encourager les professionnels des soins de la vue à conseiller à leurs patients d’utiliser des lunettes aux verres teintés jaunes pour conduire la nuit »," ont-ils conclu.

Les meilleures lunettes pour conduire la nuit

Pour avoir la meilleure vision possible en conduisant la nuit, commencez par consulter un professionnel des soins de la vue pour obtenir un examen de la vue complet.

De nombreuses personnes qui croient "bien" voir sont surprises lorsqu’elles découvrent à quel point elles peuvent voir plus clairement la nuit lorsque même une légère erreur réfractive est corrigée avec de nouvelles lunettes.

Si vos yeux sont en santé et que vous n’avez aucune erreur réfractive à corriger avec des lunettes d’ordonnance, les meilleures lunettes pour conduire la nuit sont : Pas de lunettes du tout!

D’un autre côté, si vous devez porter des lunettes d’ordonnance pour corriger une myopie, une hypermétropie ou un astigmatisme, choisissez des verres correcteurs transparents munis d’un revêtement antireflet. Ces verres laisseront près de 100 % de la lumière visible pénétrer dans votre œil et effectueront une mise au point adéquate pour vous offrir la meilleure vision possible.

De plus, le revêtement antireflet élimine les réfléchissements internes dans vos verres provenant des réverbères et des phares des véhicules qui se rapprochent pouvant causer de l’éblouissement.

Parfois, les gens se demandent s’ils doivent acheter des lunettes munies de verres transparents et d’un revêtement antireflet pour conduire la nuit, même s’ils n’ont pas besoin de corriger leur vision. Ne gaspillez pas votre argent. Un revêtement antireflet réduit uniquement l’éblouissement causé par les verres.

Si vous n’avez pas besoin de verres correcteurs, vous ne tirerez aucun bienfait des verres sans ordonnance munis d’un revêtement antireflet.

Find Eye Doctor

Planifier un examen

Trouver Eye Doctor