AccueilMaladies oculairesMaladies oculaires A-Z | In English

Les yeux rouges sont-ils attribuables au coronavirus ou à des allergies?

Si vous avez les yeux rouges, larmoyants ou qui piquent, il est probable que vous souffriez d’allergies saisonnières (ou d’un rhume), et non de la COVID-19.

Pourquoi? Les yeux qui piquent ou qui larmoient ne sont pas des symptômes courants du nouveau coronavirus qui cause la maladie respiratoire appelée COVID-19.

De plus, une des différences entre le coronavirus et les allergies est la fièvre. La fièvre est un symptôme courant de la COVID-19, alors qu’elle n’est pas associée aux allergies saisonnières.

Les symptômes des allergies par rapport aux symptômes du coronavirus

Les médecins et les professionnels des soins de la vue recommandent de noter ce qui intensifie vos symptômes si vous ne vous sentez pas bien.

Si vous semblez aller bien lorsque vous passez du temps à l’intérieur, mais que vous vous mettez à éternuer et à tousser dès que vous sortez, vous souffrez d’allergies.

L’Asthma and Allergy Foundation of America (Fondation américaine pour l’asthme et les allergies) nous rappelle que les symptômes typiques de la COVID-19 sont la fièvre, la toux (généralement sèche), l’essoufflement et la fatigue.

Les symptômes moins fréquents du coronavirus sont les suivants :

  • Nez bouché ou qui coule

  • Maux et douleurs

  • Gorge irritée

  • Maux de tête

  • Diarrhée ou nausée

Bien que la plupart des symptômes de la COVID-19 et des allergies ne se recoupent pas, les allergies ne sont pas non plus un facteur de risque d’infection par le coronavirus, selon l’étude de l’European Academy of Allergy & Clinical Immunology (Académie européenne d’allergologie et d’immunologie clinique).

VOUS SOUFFREZ D’ALLERGIES OU DU CORONAVIRUS? Appelez votre professionnel des soins de la vue local. Planifiez une visite virtuelle ou un rendez-vous à son cabinet. Les pratiques de soins oculaires ont ajouté des mesures de sécurité pour réduire les risques de contracter la COVID-19.

Coronavirus, allergies et conjonctivite

Selon un communiqué de presse émis par l’American Academy of Ophthalmology. (AAO), l’œil rose, aussi connu sous le nom conjonctivite, ne se développe que dans 1 à 3 % des cas de COVID-19. Mais plusieurs facteurs, dont les allergies, peuvent provoquer un œil rose.

Selon les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) (Centres de contrôle et de prévention des maladies), si un virus comme celui qui peut causer la COVID-19 est à l’origine de la conjonctivite, l’affection commence généralement dans un œil et peut se déplacer vers l’autre œil en l’espace de quelques jours. De plus, les écoulements de l’œil sont normalement aqueux et non épais.

Les allergies peuvent également provoquer une conjonctivite, selon le CDC, mais les symptômes de la conjonctivite allergique diffèrent quelque peu de ceux de la conjonctivite virale. La conjonctivite allergique se manifeste normalement dans les deux yeux et peut provoquer des démangeaisons, des larmoiements et un gonflement des yeux.

La conjonctivite est diagnostiquée lors d’un examen complet de l’œil qui peut inclure :

  • Un examen de vos symptômes

  • Des mesures pour déterminer si votre vision a été endommagée

  • Une évaluation de votre conjonctive et du tissu oculaire externe

  • Une évaluation de la partie interne de vos yeux

ARTICLE CONNEXE : Le coronavirus lié à la conjonctivite : Comment protéger vos yeux

Des yeux rouges chez les patients d’un centre d’hébergement et de soins de longue durée de Seattle touchés par la COVID-19

Il est possible que des yeux rouges sans rapport avec une conjonctivite soient également un symptôme de la COVID-19.

Une infirmière du Life Care Center de Kirkland, dans l’État de Washington, a déclaré à CNN qu’elle et d’autres collègues avaient remarqué que ce qui ressemblait à des marques de « fard à paupières rouge » sur l’extérieur des yeux était fréquent chez les patients atteints de la COVID-19. Les complications de la maladie ont tué plus de deux douzaines de personnes associées à ce centre d’hébergement et de soins de longue durée.

L’American Academy of Ophthalmology (Académie américaine d’ophtalmologie) a fait mention du reportage de CNN dans une alerte adressée à ses membres en mars 2020; toutefois, un lien catégorique entre cette rougeur oculaire et le COVID-19 n’a pas été prouvé.

Les yeux rouges seuls ne suffisent pas à diagnostiquer le coronavirus et sont plus probablement causés par des infections ou des allergies. Il est également possible qu’une personne soit atteinte de la COVID-19 et soit, en plus, infectée par un autre virus qui provoque des yeux rouges.

VOUS SOUFFREZ D’ALLERGIES OU D’AUTRE CHOSE? Appelez votre professionnel des soins de la vue local. Planifiez une visite virtuelle ou un rendez-vous à son cabinet.

Find Eye Doctor

Planifier un examen

Trouver Eye Doctor