AccueilChirurgie visuelleTypes de chirurgie visuelle

Chirurgie oculaire SMILE : Small Incision Lenticule Extraction (Extraction d’un lenticule au moyen d’une petite incision)

La chirurgie SMILE (Small Incision Lenticule Extraction) est une chirurgie de correction de la vue au laser qui est similaire au LASIK.

Voici ce que vous devez savoir sur cette chirurgie si vous êtes intéressé par la chirurgie au laser pour corriger la myopie.

La chirurgie SMILE

La chirurgie oculaire au laser SMILE est réalisée à l’aide d’un laser femtoseconde VisuMax, qui est une technologie exclusive de Carl Zeiss Meditec.

Dans la chirurgie SMILE, le chirurgien utilise un laser femtoseconde pour créer un petit morceau de tissu en forme de lentille (lenticule) dans la cornée.

Ensuite, avec le même laser, une petite incision en forme d’arc est pratiquée à la surface de la cornée, et le chirurgien extrait le lenticule par cette incision et le jette.

Une fois le minuscule lenticule retiré, la forme de la cornée est modifiée, ce qui permet de corriger la myopie. L’incision cornéenne se cicatrise en quelques jours sans point de suture, et une vision plus nette est très rapidement obtenue.

La chirurgie oculaire au laser SMILE peut corriger jusqu’à -10,00 dioptries (D) de myopie. Les candidats doivent être âgés d’au moins 22 ans, ne pas présenter un astigmatisme supérieur à -0,50 D, et leur ordonnance de lunettes doit être la même pendant au moins 12 mois.

Avantages de SMILE

La recherche a montré que SMILE permet d’obtenir pratiquement la même acuité visuelle que le LASIK pour la correction de la myopie, sans qu’il soit nécessaire de créer un volet cornéen de type LASIK.

Dans une étude portant sur 328 personnes ayant subi la chirurgie SMILE, toutes, sauf une, avaient une acuité visuelle non corrigée (AVNC) de 20/40 ou mieux après l’opération, et 88 % avaient une AVNC de 20/20 ou mieux.

Les recherches suggèrent que le risque de sécheresse oculaire est moindre après la chirurgie SMILE qu’après la chirurgie LASIK.

Il semble également que le risque de symptômes de sécheresse oculaire soit moindre après une chirurgie SMILE qu’après une chirurgie LASIK. Plusieurs raisons peuvent expliquer ce phénomène, notamment le fait que, comme la chirurgie SMILE se déroule dans la cornée, sans découpe de grand volet cornéen, moins de nerfs cornéens sont perturbés par la chirurgie.

La très petite incision pratiquée par la technique SMILE peut également permettre à la cornée de bénéficier d’une plus grande stabilité biomécanique après la chirurgie SMILE, par rapport à sa capacité à conserver sa forme (notamment après un traumatisme) après la chirurgie LASIK.

Enfin, pour la correction d’une myopie importante, le risque de devoir recourir à une chirurgie de correction pour obtenir la clarté de vision souhaitée sans lunettes est plus élevé avec le LASIK. Il semble qu’il y ait moins de risque de devoir recourir à une chirurgie supplémentaire après la chirurgie SMILE pour corriger de fortes myopies. Cela pourrait s’expliquer par le fait que la déshydratation de la cornée est moindre pendant la chirurgie SMILE.

Limites de la chirurgie oculaire au laser SMILE

Y a-t-il des inconvénients à la chirurgie SMILE par rapport à la chirurgie LASIK ou à la PRK?

Pour commencer, la chirurgie SMILE n’est actuellement utilisée que pour traiter la myopie, alors que la chirurgie LASIK et la chirurgie PRK sont couramment utilisées pour corriger la myopie, l’hypermétropie et l’astigmatisme.

(La gamme de traitement proposée par SMILE et d’autres chirurgies au laser varie selon les régions du monde. Veuillez consulter votre professionnel des soins de la vue pour obtenir plus de détails.)

De plus, le LASIK et la PRK sont en mesure de traiter les aberrations de haut degré (AHD) qui peuvent altérer la vision nocturne, alors que SMILE ne le peut pas. En fait, dans une certaine mesure, SMILE pourrait plutôt augmenter les AHD.

Et si vous avez une erreur réfractive résiduelle après une chirurgie SMILE et que vous avez besoin d’une correction visuelle supplémentaire, la PRK (et non une seconde intervention SMILE) est généralement la chirurgie d’amélioration à privilégier pour obtenir les meilleurs résultats.

Enfin, comme pour toute nouvelle chirurgie de correction de la vue, il peut être nécessaire pour un chirurgien d’effectuer un nombre important de chirurgies SMILE avant de maîtriser les techniques chirurgicales requises pour obtenir des résultats optimaux et des risques minimaux. Gardez cela à l’esprit lorsque vous envisagez de choisir SMILE (par rapport au LASIK ou à d’autres chirurgies de correction de la vision).

Coût de la chirurgie SMILE

Le coût de SMILE est comparable au coût d’une chirurgie LASIK de qualité supérieure (personnalisée).

Les prix de la correction visuelle au laser varient selon les régions du monde. Veuillez consulter votre professionnel des soins de la vue pour connaître la disponibilité et les coûts des chirurgies SMILE dans votre région.

Est-ce que SMILE vous convient?

Si vous êtes myope et que vous répondez aux autres critères mentionnés ci-dessus, vous pourriez être un bon candidat pour la correction de la vue au laser SMILE. L’étape suivante consiste à passer un examen complet de la vue et à consulter un chirurgien de réfraction.

Find Eye Doctor

Planifier un examen

Trouver Eye Doctor