Accueil Chirurgie visuelle Types de chirurgie visuelle  |  In English

Chirurgie oculaire LASIK sans lame

Vous êtes intéressé par une chirurgie de correction de la vue, mais vous avez peur d’avoir un instrument chirurgical à lame près de votre œil? Si c’est le cas, alors le LASIK sans lame peut être la solution que vous recherchez.

Avec le LASIK sans lame — également appelé LASIK tout laser ou LASIK femto — votre chirurgien de LASIK utilise deux types de lasers pour la procédure de correction de la vue.

Tout d’abord, un laser femtoseconde ultrarapide est utilisé pour créer un mince volet dans la cornée (la surface avant claire de l’œil). Ensuite, un laser excimère est utilisé pour remodeler le tissu cornéen sous-jacent afin de corriger votre vision. Le volet est replacé ensuite dans sa position d’origine.

Le laser femtoseconde élimine le besoin d’un outil chirurgical à lame (appelé microkératome) pour créer le volet cornéen. Aucune lame chirurgicale d’aucune sorte n’est nécessaire dans le LASIK tout laser.

En règle générale, toute personne qui remplit les conditions requises pour la chirurgie LASIK est un bon candidat pour le LASIK sans lame. De plus, certaines études ont suggéré que le LASIK tout laser pourrait réduire le risque de certaines complications LASIK associées à l’utilisation d’un microkératome.

Types de laser femtoseconde sans lame LASIK

Les types de procédures LASIK tout laser (sans lame) et les plates-formes laser comprennent :

  • iLASIK (Johnson & Johnson Vision)

  • Femto LDV (Ziemer Ophthalmic Systems)

  • Victus (Bausch + Lomb)

  • VisuMax (Carl Zeiss Meditec AG)

Chacun de ces systèmes a ses propres caractéristiques et avantages, et tous les systèmes produisent des résultats comparables, selon la recherche.

Avantages du laser femtoseconde LASIK

En plus de mettre les patients plus à l’aise (sachant qu’aucune lame ne sera utilisée sur leur œil), les avantages du laser LASIK femtoseconde sans lame comprennent :

  1. Une épaisseur du volet cornéen plus prévisible

  2. Une diminution du risque d’abrasion cornéenne pendant l’opération

  3. Une diminution du risque d’astigmatisme induit après le LASIK

De plus, dans certains cas, un laser femtoseconde peut permettre de créer un volet cornéen plus fin, ce qui pourrait permettre au chirurgien de corriger en toute sécurité des quantités plus élevées de myopie.

Le laser femtoseconde offre également au chirurgien LASIK plus d’options en termes de taille, de forme et d’orientation des volets, pour une procédure LASIK plus personnalisée pour les besoins de chaque patient.

Enfin, un laser femtoseconde peut créer un volet cornéen dont les bords permettent au volet de s’adapter plus solidement en place après la procédure LASIK, ce qui réduit potentiellement le temps de cicatrisation et diminue le risque de luxation du volet après l’opération.

Volets laser femtoseconde : Les complications envisageables

LASIK s’est avéré être une procédure de correction de la vue sûre et efficace. Des complications pendant et après le LASIK ne sont pas courantes, mais peuvent survenir.

Les complications des volets qui peuvent survenir — que vous choisissiez le LASIK tout laser ou le LASIK ordinaire avec un volet créé avec un microkératome à lame — comprennent :

  • Un volet partiel (incomplet)

  • Une luxation du volet

  • Stries du volet (rides dans le volet)

  • Kératite lamellaire diffuse, DLK (inflammation sous le volet)

  • Croissance épithéliale (cellules de la surface de la cornée poussant sous le volet)

Une complication potentielle du LASIK qui est généralement spécifique au LASIK sans lame est une affection appelée syndrome de sensibilité à la lumière transitoire (TLSS). Cette affection se caractérise par un début rapide de photophobie sans changement dans l’acuité visuelle ou autres manifestations cliniques.

Le TLSS survient généralement deux à six semaines après une opération au LASIK sans lame, et les lampes fluorescentes peuvent aggraver les symptômes de sensibilité à la lumière. Mais la condition n’est pas menaçante pour la vue et elle peut généralement être traitée avec succès avec une utilisation à court terme de gouttes oculaires stéroïdes.

Demandez à votre chirurgien de LASIK des informations plus spécifiques sur le risque relatif de complications du LASIK avec le LASIK sans lame par rapport au LASIK avec volet créé par microkératome pour votre erreur réfractive et anatomie de l’œil.

Combien coûte l’opération au LASIK sans lame?

En règle générale, le LASIK tout laser coûte 10 % à 15 % de plus que le LASIK avec un volet créé par microkératome. Cependant, certains centres de vision laser et chirurgiens facturent les mêmes frais pour tout type de LASIK choisi.

Avant d’accepter la chirurgie LASIK, planifiez une consultation avec votre futur chirurgien de LASIK pour poser des questions et vous assurer que vous êtes à l’aise avec le médecin et l’établissement de LASIK. Lors de cette consultation, assurez-vous de demander des détails sur tous les coûts associés à votre procédure LASIK.

Find Eye Doctor

Planifier un examen

Trouver Eye Doctor