Accueil Maladies Maladies des yeux de A à Z

Comment traiter un œil au beurre noir ou un œil présentant une ecchymose ?

Jeune homme aux yeux noirs

Un « œil au beurre noir » est le terme utilisé pour décrire la décoloration qui se produit autour d’un œil, après un traumatisme à l’œil ou aux tissus environnants.

Techniquement, un œil au beurre noir est une ecchymose provoquée par la rupture de vaisseaux sanguins sous la surface de la peau. Comme les autres contusions, un œil au beurre noir est généralement accompagné d’un gonflement plus ou moins important.

Comme les bleus que l'on peut retrouver ailleurs sur le corps, un œil au beurre noir est généralement dû à un traumatisme provoqué par un objet contondant — une plaie non pénétrante causée par un impact violent. Mais il peut aussi y avoir d’autres causes.

Qu’est-ce qu’un œil au beurre noir?

Le terme clinique pour l’œil au beurre noir est un hématome périorbitaire. Bien que plus difficile à prononcer, ce terme médical décrit plus précisément l’affection — il s’agit d’une accumulation de sang (un hématome) dans les tissus qui entourent l’œil (périorbitaire).

Expandable

Un œil au beurre noir peut affecter la zone située sous l’œil ou entourer complètement l’œil.

Tout traumatisme contondant à la cavité oculaire ou aux zones environnantes peut endommager les petits vaisseaux sanguins sous-cutanés, et ainsi entraîner des écoulements causant le développement et l'apparition d’un œil au beurre noir.

Comme la peau du visage qui se situe autour de la cavité oculaire est relativement fine et transparente, même une légère accumulation de sang peut entraîner une décoloration très visible. De plus, comme le tissu dans cette zone est relativement souple, le liquide qui s’écoule des vaisseaux sanguins s’accumule facilement autour de l’œil, ce qui provoque un œil noir enflé.

Qu’est-ce qui cause un œil au beurre noir?

Les yeux au beurre noir sont généralement le résultat d’un accident au cours duquel un objet heurte la zone entourant les yeux.

Ces accidents se produisent pour d’innombrables raisons, en faisant du sport ou en se cognant sur quelque chose.

La chirurgie esthétique des yeux, les infections des sinus et la chirurgie nasale sont d’autres causes courantes. Même les interventions ou les infections dentaires peuvent parfois causer un œil au beurre noir.

Une affection grave qui peut accompagner un œil au beurre noir est un saignement à l’intérieur de l’œil, dans l’espace situé entre l’arrière de la cornée et le devant de l’iris. On appelle cela un hyphéma. L’hyphéma représente une véritable urgence médicale, car il peut provoquer une augmentation rapide de la tension intraoculaire, et une perte de vision due à un glaucome s’il n’est pas traité.

Une autre affection qui accompagne souvent un œil au beurre noir est l’apparition d’une coloration rouge vif du "blanc" de l’œil (la sclère). C’est ce qu’on appelle une hémorragie sous-conjonctivale. Les hémorragies sous-conjonctivales ont souvent l’air effrayantes, mais elles ne sont généralement pas graves et disparaissent habituellement sans traitement en quelques semaines.

Le traitement des yeux au beurre noir

Dans la plupart des cas, un œil au beurre noir est à considérer comme n’importe quel autre bleu et ne suscite pas d’inquiétude. Toutefois, il est toujours important de faire examiner un œil au beurre noir par un ophtalmologiste avant d’essayer de le traiter par soi-même.

Pour évaluer la gravité d’un œil au beurre noir, recherchez les symptômes suivants et, si vous constatez l’un d’entre eux, consultez immédiatement un médecin :

  • Du sang à l’intérieur de l’œil (hyphéma)

  • Un écoulement de sang au niveau des oreilles ou du nez

  • Des vertiges, un évanouissement ou une perte de conscience

  • Des altérations de la vision, y compris une vision floue, une vision double ou une perte de vision

  • L’apparition d’éclairs ou de corps flottants

  • Des vomissements

  • Une incapacité à bouger l’œil

  • Des changements de comportement ou une léthargie

  • Une douleur intense

  • Une ecchymose autour des deux yeux

  • Des maux de tête persistants

  • Des signes d’infection, tels que chaleur, rougeur, pus, ou encore fièvre

  • Un gonflement excessif ou un gonflement qui n’est pas imputable à une blessure

Pour soigner des yeux au beurre noir bénins à la maison, appliquez une compresse froide le plus tôt possible après la blessure. Un sachet de petits pois surgelés donne de meilleurs résultats que des glaçons, car il s’adapte plus facilement au visage.

Une autre option consiste à refroidir une cuillère en métal au réfrigérateur, puis à appliquer doucement le dos de la cuillère sur différentes parties de la zone meurtrie.

Ne jamais appliquer de la viande crue sur un œil au beurre noir, car cela peut augmenter considérablement le risque d’infection.

Des compresses froides peuvent être appliquées pendant environ 15 à 20 minutes, puis toutes les heures. Cela aidera à resserrer les vaisseaux sanguins et à limiter le gonflement.

Des analgésiques en vente libre, comme le paracétamol, peuvent également aider à soulager les douleurs mineures. Évitez l’aspirine, qui fluidifie le sang et pourrait donc aggraver l’aspect de votre œil au beurre noir.

Pour un œil au beurre noir plus grave, votre ophtalmologiste pourra faire des recommandations de traitement supplémentaires.

Comment se débarrasser d’un œil au beurre noir

Un œil au beurre noir disparaît généralement après quelques semaines. Pendant cette période de guérison, il est important de protéger l’œil de dommages additionnels en évitant toute activité susceptible de provoquer des blessures supplémentaires.

Vous remarquerez probablement que la couleur de votre œil au beurre noir change à mesure qu’il guérit. Des nuances de violet, de bleu et même de vert ou de jaune ne sont pas rares.

Bien qu’il n’y ait pas de remède miracle pour vous débarrasser d’un œil au beurre noir du jour au lendemain, voici un certain nombre de choses qui peuvent aider à accélérer le processus de guérison afin que votre œil puisse se sentir mieux plus rapidement :

Expandable

Un œil au beurre noir peut d’abord paraître rouge, puis s’assombrir et devenir plus gonflé avec le temps. Lorsqu’un œil au beurre noir commence à guerir, il peut devenir violet, bleu, vert ou même jaune.

  • Commencez par du froid. Appliquez un sachet de petits pois surgelés, une cuillère réfrigérée ou une autre méthode pour abaisser la température de la zone autour des yeux dès que possible après la blessure et fréquemment par la suite pendant les 24 premières heures.

  • Passez à la chaleur. Après une journée ou deux d’application de compresses froides, essayez d’appliquer doucement des compresses tièdes (pas chaudes) sur votre œil au beurre noir. Cela permettra d’augmenter la circulation du sang dans la région pour faciliter la guérison.

  • Massez délicatement la zone entourant l’ecchymose (pas l’œil au beurre noir lui-même) dans les jours qui suivent la blessure. Cela peut permettre d’activer le système lymphatique près de l’ecchymose et d’accélérer le processus de guérison.

  • Mangez de l’ananas. Ce fruit tropical contient un mélange d’enzymes qui réduisent l’inflammation et accélèrent la guérison, ce qui peut permettre de faire disparaître votre cocard plus rapidement.

  • La vitamine C. Bien que la vitamine C contribue principalement à réduire la facilité avec laquelle vous vous faites des bleus (en renforçant les vaisseaux sanguins, en réduisant leur tendance à fuir après un traumatisme contondant), elle peut également aider à accélérer la guérison de votre œil au beurre noir.

  • L’extrait d’airelle. Un parent de la myrtille et de la canneberge, l’airelle contient de puissants antioxydants qui peuvent aider à réduire ou à éliminer les ecchymoses en augmentant l’efficacité de la vitamine C et en renforçant les capillaires.

Dans la plupart des cas, vous remarquerez une amélioration notable de l’aspect de votre œil au beurre noir en une semaine.

Comment prévenir les yeux au beurre noir

Pour réduire les risques d’avoir un œil au beurre noir, n’oubliez pas de porter des lunettes de sécurité, des lunettes de sport ou même un casque de protection comprenant un masque lorsque vous participez à des activités potentiellement dangereuses pour votre visage — y compris lorsque vous faites du sport.

Le port de la ceinture de sécurité est également une obligation légale essentielle, qui réduit considérablement les risques d’œil au beurre noir, même en cas d’accidents de la route mineurs.

En outre, vous pouvez prendre certaines mesures à la maison pour éviter les yeux au beurre noir. Par exemple, ne laissez pas d’objets dans les escaliers, car cela pourrait facilement entraîner une chute et une blessure aux yeux. Les tapis peuvent également présenter un risque de chute, alors assurez-vous qu’ils sont bien à plat et qu’ils ne font pas de plis !