AccueilLunettesTypes de verres

Traitements de verres dits « antireflet » et limitant les éblouissements

Les verres de lunettes sont composés d’un matériau, d’une surface optique appelée design et de traitements appliqués à leur surface. Ces traitements ont de nombreux bénéfices, notamment pour améliorer le confort des porteurs de lunettes et la netteté de leur vision en limitant les reflets et les salissures,et en maximisant la transmission de lumière à travers le verre.

Parmi les plus connus, les traitements dits « antireflet » améliorent la vision, réduisent la fatigue de l’œil et rendent vos lunettes plus esthétiques.

Pourquoi choisir un traitement antireflet ?

Les traitements de vos verres ont la capacité de limiter les reflets des surfaces avant et arrière des verres de vos lunettes. Grâce à la diminution de ces reflets, davantage de lumière passe à travers vos verres pour optimiser l’acuité visuelle (surtout la nuit), et les verres semblent presque invisibles — ce qui améliore votre apparence en attirant plus l’attention sur vos yeux et en vous aidant à établir un meilleur "contact visuel" avec les gens.

Les traitements antireflet sont particulièrement avantageux lorsqu’ils sont utilisés sur des verres à haut indice (pour les corrections les plus élevées), qui réfléchissent plus de lumière que les verres ordinaires. Généralement, plus l’indice de réfraction du matériau des verres est élevé, plus de lumière sera réfléchie à la surface des verres.

Par exemple, les verres ordinaires reflètent environ 8% de la lumière qui atteint les verres, de sorte que seulement 92% de la lumière disponible pénètre dans l’œil pour la vision. Les verres en plastique à indice élevé 1,6 réfléchissent jusqu'à 12% de lumière. C’est autant de lumière et donc d’informations perdues pour la vision.

Cela peut être particulièrement gênant dans des conditions de faible luminosité, comme par exemple lorsqu’on conduit la nuit. Les traitements antireflet d’aujourd’hui peuvent pratiquement éliminer la réflexion de la lumière des verres de lunettes, permettant que la quasi-totalité de la lumière disponible passe à travers les verres et pénètre dans l’œil pour une bonne vision. En limitant les reflets, le traitement antireflet rend également vos verres de lunettes presque invisibles afin que les gens puissent voir plus clairement vos yeux et vos expressions. Les lunettes antireflet sont ainsi plus esthétiques, et cela quelles que soient les conditions d’éclairage.

Les verres avec traitement antireflet présentent une vision plus nette avec moins d’éblouissement lorsqu’on conduit la nuit et un plus grand confort lors d’une utilisation prolongée de l’ordinateur (par rapport au port de verres de lunettes sans traitement antireflet).

Quand il est appliqué sur des verres photochromiques (dont la teinte s'adapte en fonction de la luminosité), le traitement antireflet améliore la clarté et le confort de ces verres dans toutes les conditions d’éclairage y compris face à un soleil éclatant.

Le traitement antireflet est également une bonne idée pour les lunettes de soleil, car il limite les reflets du soleil se formant sur la surface arrière des verres teintés lorsque le soleil est derrière vous. Ces reflets pénètrent alors dans les yeux et peuvent vous éblouir.

Généralement, le traitement antireflet est appliqué uniquement sur la surface arrière des verres de lunettes de soleil, car il n’y a aucun avantage esthétique ou visuel à éliminer les reflets de la surface avant des verres teintés foncés. La plupart des verres antireflet haut de gamme comprennent un traitement de surface qui facilite le nettoyage des verres. Le traitement "hydrophobe" repousse l’eau ce qui prévient la formation de taches d’eau.

Les  verres antireflet les plus performants comprennent également  des traitements de surface qui sont à la fois hydrophobes et "oléophobes" , ce qui signifie qu’ils repoussent à la fois l’eau et les matières grasses. Cette combinaison de traitements contient typiquement des matériaux fluorés qui apportent aux verres des propriétés pour limiter les salissures, les traces de doigts ou les gouttes d’eau, et pour faciliter le nettoyage des verres.

Comment applique-t-on le traitement antireflet ?

L’application d’un traitement antireflet à la surface des verres de lunettes est un processus hautement technique qui implique une technologie de dépôt sous vide.

La première étape du processus de traitement consiste à nettoyer méticuleusement les verres et à les inspecter pour détecter d’éventuels défauts de surface visibles et microscopiques.

Même une tache minuscule, un morceau de fibre ou une éraflure sur un verre pendant le processus du traitement peut provoquer un traitement défectueux.

En règle générale, une ligne de production comprend plusieurs bains de lavage et de rinçage, y compris un nettoyage par ultrasons pour éliminer toute trace de surface.

Les verres sont ensuite placés dans des supports métalliques spéciaux avec des ouvertures à ressort afin que les verres soient maintenus en toute sécurité, mais en gardant toutes les surfaces de verres exposées pour l’application du traitement. Les supports sont ensuite chargés dans la chambre de traitement. La porte de la chambre est fermée hermétiquement et l’air est pompé hors de la chambre pour créer un vide.

Pendant que les supports de verres tournent dans la chambre de traitement, une source d’énergie à l’intérieur de la machine concentre un faisceau d’électrons sur un petit creuset qui contient une série d’oxydes métalliques dans des compartiments séparés.

Lorsque les matériaux du traitement sont bombardés par des électrons, ils se vaporisent à l’intérieur de la chambre de traitement et adhèrent aux surfaces des verres — créant ainsi une couche optique extrêmement mince et uniforme sur le verre.

Chaque fabricant a sa propre formule exclusive, mais généralement tous les traitements antireflet sont constitués de plusieurs couches microscopiques d’oxydes métalliques à indice de réfraction alternativement élevé et faible.

Étant donné que chaque couche affecte différentes longueurs d’onde de lumière, plus il y aura de couches, plus il y aura de réflexions neutralisées.

Selon votre style de vie, votre opticien pourrait suggérer une marque spécifique de traitement. Il est important de noter que les traitements peuvent également avoir des propriétés permettant de prendre soin de votre santé visuelle. Par exemple, si vous passez beaucoup de temps à travailler sur un ordinateur, vous pourriez bénéficier d’un traitement filtrant la lumière bleue potentiellement nocive¹, qui est émise principalement par le soleil mais également par les écrans.

Selon la composition du traitement, la plupart des verres présentent un reflet résiduel avec une couleur très faible, caractéristique de la marque particulière du traitement.

Les traitements déposés à la surface des verres sont incroyablement minces. L’ensemble de l’empilement des traitements multicouches n’a généralement qu’une épaisseur d’environ 0,2 à 0,3 micron, soit une épaisseur inférieure à celle d’un cheveu !

VOIR AUSSI: Comment nettoyer vos lunettes sans rayer vos verres

Prendre soin des lunettes équipées de verres antireflet

Lors du nettoyage de verres ayant un traitement antireflet, utilisez uniquement les produits recommandés par votre opticien. Les nettoyants pour verres contenant des produits chimiques agressifs peuvent endommager le traitement antireflet.

N’essayez pas non plus de nettoyer les verres à traitement antireflet sans les mouiller au préalable. L’utilisation d’un chiffon sec sur un verre sec peut provoquer des rayures sur le verre. Et comme le traitement des verres antireflet élimine les reflets lumineux qui peuvent masquer les défauts de surface du verre, les rayures fines sont souvent plus visibles sur les verres traités contre les reflets que sur les verres non traités.

La lumière bleue nocive induit du stress oxydant et limite les défenses antioxydantes. Cette lumière contribue donc à accélérer le vieillissement rétinien : Marie et al., Cell Death and Disease, 2018

Find Eye Doctor

Trouvez un opticien proche de chez vous

Rechercher