Accueil Soin des yeux Examens des yeux

Les tests du daltonisme et les types de daltonisme

Images de test Ishihara pour le daltonisme

Un test de daltonisme vérifie si vous voyez correctement les couleurs.  Si vous échouez au test, cela signifie que vous ne voyez pas certaines couleurs : on appelle cette maladie le daltonisme.

Les tests de daltonisme permettent d’identifier les enfants éprouvant des difficultés à reconnaître les couleurs. Cela peut interférer avec certaines activités à l’école ou à la maison.

Ces tests peuvent également identifier les personnes susceptibles d’éprouver des difficultés lors de tâches nécessitant une vision parfaite des couleurs.  

Il existe deux types de tests du daltonisme :

  1. Des tests de dépistage qui peuvent détecter la présence d’un problème de la vision des couleurs.

  2. Des tests plus approfondis pouvant détecter un problème de vision des couleurs et en mesurer la sévérité.

Tests de dépistage du daltonisme

Le test de vision des couleurs dit d’Ishihara est largement utilisé pour dépister le daltonisme.

Shinobu Ishihara, un ophtalmologiste japonais, a développé le test il y a plus d’un siècle. Il peut détecter rapidement le daltonisme rouge-vert (la déficience la plus courante en matière de vision des couleurs).

Expandable
Expandable

Les ophtalmologistes utilisent les tests d’Ishihara pour dépister les problèmes de vision des couleurs chez les patients. Dans cet exemple, une personne atteinte d’une déficience de perception de la couleur rouge-vert peut ne pas voir le chiffre rouge.

Le test d’Ishihara consiste en plusieurs images circulaires (ou "plaques"). Chaque image contient un certain nombre de points de tailles, de luminosité et de couleurs différentes.

Une personne ayant une vision normale des couleurs verra un nombre spécifique "caché" parmi l’ensemble des points.

En revanche, une personne aveugle au rouge et au vert ne verra pas ce chiffre. À la place, elle verra :

  • Des points répartis au hasard, ou

  • Un nombre différent de celui perçu par une personne ayant une vision normale des couleurs.

Le test d’Ishihara complet contient 38 plaques. Une version plus courte du test (avec moins de plaques) pourra être utilisée pendant un examen oculaire de routine pour dépister le daltonisme.

Le dépistage a lieu dans une pièce normalement éclairée. Si vous avez besoin de lunettes de vue sur ordonnance, vous les porterez pendant ce test.

Si vous échouez au test de vision des couleurs d’Ishihara, votre ophtalmologiste vous expliquera ce que cela implique pour vous.

Tests de daltonisme approfondis

Un test de dépistage peut être en mesure de détecter le daltonisme. Cependant, un test de daltonisme plus détaillé sera nécessaire pour mesurer la gravité de la maladie.

Le test approfondi le plus souvent utilisé est le test Farnsworth-Munsell 100 Hue (« hue » signifie teinte).

Expandable

Le test Farnsworth Munsell 100 Hue permet d’identifier et de quantifier les problèmes de vision des couleurs. (Image: Macular Pigment Research Group, Waterford Institute of Technology)

Ce test se compose de quatre plateaux contenant de nombreux petits disques de teintes différentes. Chaque plateau a un disque de référence coloré à une extrémité.

Vous devez ordonner les disques de chaque plateau de manière à créer une séquence continue de changement de couleur.

Ce test doit être réalisé dans une pièce simulant un éclairage naturel.

Chaque disque coloré a, en bas, un numéro grâce auquel le professionnel réalisant le test compare les résultats à une clé. 

Cette comparaison permet de déterminer le type de daltonisme, ainsi que sa gravité.

Une version plus courte du test Farnsworth-Munsell 100 Hue, appelée test D15, contient 15 disques colorés. À l’instar du test d’Ishihara, le test D15 vise uniquement à dépister le daltonisme.

Qui doit passer un test de daltonisme ?

Un test de daltonisme doit être administré à toute personne qui envisage une profession dans laquelle une perception précise des couleurs est essentielle. Il s’agit notamment des électriciens, des dessinateurs commerciaux, des animateurs, des stylistes, des techniciens et de certains membres du personnel de fabrication et de marketing.

L’effet du daltonisme sur la performance professionnelle d’une personne dépend en grande partie des exigences du poste pour ce qui est des couleurs et de la gravité de la déficience de la vision des couleurs de la personne.

Dans de nombreux cas, la crainte d’être handicapé(e) par le daltonisme est injustifiée. Étant donné que l’affection est présente à la naissance, la plupart des daltoniens ne sont pas conscients de la déficience de la vision des couleurs dont ils sont atteints, et ne constatent pas qu’elle interfère de manière importante avec leur vie quotidienne.

Bien qu’il n’existe aucun traitement pour le daltonisme, dans certains cas des lentilles de contact spécialement teintées peuvent améliorer la capacité d’un daltonien à percevoir les différences entre certaines couleurs.

Tests du daltonisme en ligne

De nombreux tests du daltonisme sont disponibles en ligne. Beaucoup de ces tests sont des versions spécifiques, ou des variantes, du test de dépistage d’Ishihara.

Veuillez noter que ces versions en ligne peuvent s’avérer moins précises selon l’exactitude des couleurs s’affichant sur votre écran.

Pour des tests de vision des couleurs les plus précis, consultez votre ophtalmologiste.

Qui doit passer un test de daltonisme ?

Tout le monde doit passer un test de daltonisme au moins une fois dans sa vie, et en particulier les personnes dont le travail demande une bonne perception des couleurs. 

Certaines professions techniques et liées à la fabrication demandent une excellente perception des couleurs. C’est encore plus important pour quiconque envisage une profession où les couleurs doivent être parfaitement perçues. Citons par exemple :

  • Dessinateur publicitaire

  • Professionnel du marketing

  • Designer

  • Électricien

Bien qu’il n’y ait pas de remède, les personnes daltoniennes peuvent mener une vie épanouie et enrichissante. Des verres daltoniens, teints de façon spécifique, peuvent aider certaines personnes à mieux percevoir les couleurs.