Accueil Maladies Maladies des yeux de A à Z

Comment se débarrasser des poches sous les yeux

Femme aux paupières tombantes

Des poches gonflées et disgracieuses sous vos yeux vous minent le moral ?  Vous n’aimez pas l’air fatigué et âgé que ces poches sous les yeux vous donnent ?

Vous serez heureux d’apprendre que vous pouvez atténuer l’apparence de ces poches en suivant plusieurs étapes.

Que sont les poches sous les yeux ?

Les poches sous les yeux se produisent lorsque la peau affaiblie et distendue se relâche et forme un sac. Les coussinets adipeux situés sous les yeux glissent pour remplir cet espace.

Expandable

L’excédent de fluide dans le corps peut également venir y stagner, ce qui rend les paupières inférieures encore plus gonflées et enflées. Les cernes et la peau décolorée sous les yeux rendent ces poches encore plus proéminentes.

Les poches sous les yeux sont principalement un problème d’ordre cosmétique et elles ne sont généralement pas nocives. Toutefois, elles peuvent parfois être le signe d’une maladie sous-jacente.

La plupart des poches sous les yeux sont plus visibles le matin, lorsque les fluides ont eu toute la nuit pour s’installer sous la peau relâchée.

Quelles sont les causes des poches sous les yeux ?

La principale cause des poches sous les yeux est le vieillissement. En vieillissant, nous perdons des coussinets adipeux et du collagène, le composant principal des tissus connecteurs de la peau, des muscles et des autres parties du corps.

Expandable

La baisse des taux de collagène provoque une perte d’élasticité et de tonus de la peau et des muscles sous-jacents sur l’ensemble du corps. Cet affaissement est particulièrement visible sous les yeux, car la peau est très fine à cet endroit.   

D’autres facteurs contribuant au développement des poches sous les yeux incluent la rétention de fluides, certaines maladies chroniques comme les maladies thyroïdiennes, les infections, les allergies, le stress, la fatigue oculaire, le tabagisme, le manque de sommeil et des traits faciaux hérités.

Si le gonflement devient plus important, douloureux, rouge, persistant, ou s’il vous démange, consultez un ophtalmologiste pour demander un diagnostic médical.

Remèdes pour les poches sous les yeux

Identifier la cause sous-jacente des poches sous les yeux est la première étape pour un remède.

Par exemple, si les poches sont dues au vieillissement ou sont un trait familial, une solution cosmétique comme la chirurgie plastique sont peut-être les meilleures options pour vous en débarrasser.

Sachez toutefois qu’ une chirurgie cosmétique des yeux réalisée uniquement dans le but d’améliorer l’apparence ne sera pas couverte par l’assurance médicale.

Lorsque les poches sous les yeux sont dues à des problèmes environnementaux ou des maladies sous-jacentes, quelques remèdes maison faciles et des modifications de mode de vie peuvent vous aider à diminuer leur apparence. Il s’agit notamment de :

  • Dormir suffisamment (environ 8 heures par jour).

  • Dormir avec votre tête surélevée de quelques centimètres pour empêcher l’accumulation de fluides autour des yeux.

  • Éviter de boire avant de vous coucher et éviter le sel pendant la journée.

  • Utiliser un linge humidifié et frais comme compresse sur vos yeux, préférablement en étant en position assise droite. Vous pouvez également utiliser des tranches de concombre ou des sachets de thé froids et humides pour diminuer le gonflement.

  • Maîtriser vos symptômes allergiques en évitant les déclencheurs et en prenant des médicaments contre les allergies sur ordonnance ou en vente libre.

  • Utiliser des cache-cernes pour couvrir les cernes foncés sous les yeux.

Un remède maison populaire pour diminuer les poches sous les yeux est l’utilisation de pommade contre les hémorroïdes. (Oui, vraiment !)

Les pommades contre les hémorroïdes contiennent du phényléphrine, un produit qui resserre les vaisseaux sanguins et peut temporairement tendre la peau sous les yeux pour atténuer l’apparence des poches. Faites attention à ne pas mettre de pommade dans vos yeux car cela pourrait les irriter.

Si vous fumez, arrêtez. Éviter de fumer est bon pour votre santé générale et votre vue, mais également pour ralentir la perte de collagène qui affine la peau. Si vous choisissez d’avoir recours à une intervention chirurgicale pour éliminer les poches sous vos yeux, la guérison sera plus rapide si vous ne fumez pas.

Il existe aussi des traitements contre les rides et des thérapies cutanées conçues pour resserrer la peau sous les yeux et diminuer le gonflement. Ces traitements comprennent les peelings chimiques, le resurfaçage de la peau au laser et les charges dermiques (« dermal fillers ») injectables.

Les avantages, les effets secondaires et les risques liés à ces solutions ou à la chirurgie doivent être abordés avec un ophtalmologiste, un chirurgien oculoplasticien ou un chirurgien plasticien.

Chirurgie des poches sous les yeux

Si vous avez essayé un ou plusieurs des remèdes énumérés ci-dessous pour éliminer les poches sous vos yeux et que vous n’êtes pas satisfait des résultats, vous pouvez envisager une solution plus permanente.

Expandable

La chirurgie cosmétique des paupières, également appelée blépharoplastie, peut lisser et tendre la peau sous les paupières inférieures. La blépharoplastie peut également être employée pour traiter les paupières tombantes ou gonflées.

La blépharoplastie de la paupière inférieure pour les poches sous les yeux est généralement une procédure ambulatoire sous anesthésie locale avec un sédatif. (Dans certains cas, une anesthésie générale peut être administrée.)

Avant l’intervention, le chirurgien marque la zone sous les yeux pour indiquer l’emplacement des incisions. Généralement, les incisions sont réalisées à l’intérieur de la paupière inférieure ou sous les cils.

Une fois les incisions faites, le chirurgien retire l’excédent de graisse et de peau avant de fermer les incisions à l’aide de petits points de suture résorbables. Le résultat souhaité est une peau plus lisse et « tirée ».

Convalescence suite à une chirurgie des poches sous les yeux

Il est primordial de respecter les instructions de votre chirurgien après l’opération pour optimiser la guérison. Des compresses froides appliquées régulièrement pendant 48 heures environ aideront à diminuer le gonflement et l’inconfort. Des pommades et des gouttes ophtalmiques sur ordonnance peuvent être utilisées telles que prescrites par le chirurgien pour favoriser la guérison et prévenir les infections.

Expandable

Des gonflements, des hématomes et une sécheresse oculaires sont attendus dans les jours suivant immédiatement l’intervention chirurgicale. Si vous sortez, couvrez votre peau et vos yeux convalescents avec des lunettes de soleil aux verres teintés sombres. Évitez les efforts physiques importants pendant au moins une semaine après l’intervention.

La plupart des gens constatent une diminution significative du gonflement et des hématomes au bout de 10 à 14 jours, au point qu’ils se sentent à l’aise pour sortir à nouveau en public. Si vous avez des symptômes ou une douleur inhabituels pouvant indiquer des complications post-chirurgicales, appelez immédiatement votre ophtalmologiste.

Toutes les interventions chirurgicales, mêmes mineures, comportent des risques. Les risques éventuels liés à une blépharoplastie incluent :

  • saignements

  • hématomes

  • douleur

  • infection

  • insensibilité au toucher

  • décoloration de la peau

  • kystes le long des lignes d’incision

  • mauvaise guérison, surtout chez les fumeurs

  • paupière supérieure tombante

La guérison complète d’une intervention chirurgicale des paupières dure six semaines ou plus. Signalez tout symptôme ou toute question que vous pourriez avoir à votre chirurgien lors de vos visites de suivi.