AccueilMaladies oculairesMaladies oculaires A-Z

Yeux jaunes : Causes et traitement

Vos yeux commencent-ils à jaunir? La cause pourrait être un ictère, une utilisation excessive de certains médicaments ou différents problèmes médicaux, dont certains peuvent être très graves.

Cet article explique les faits que vous devez connaître au sujet des yeux jaunes et ce que vous pouvez faire pour corriger ce problème.

Qu’est-ce qui cause les yeux jaunes?

La la sclère (le blanc de l’œil) doit toujours être, comme vous l’avez deviné, blanche. Si cette partie de l’œil est rouge ou décolorée, il faut consulter un optométriste pour déterminer la cause de ce changement de couleur. 

Ictère conjonctival

Un type de décoloration à l’avant de l’œil est l’ictère conjonctival, le terme médical utilisé pour désigner des yeux jaunes. (Parfois, le terme ictère scléral peut être utilisé pour décrire des yeux jaunes.)

Ictère

Les yeux jaunes sont généralement un symptôme d’ictère, qui est une décoloration de la peau et des yeux causée par une augmentation des quantités d’un pigment, la bilirubine. Bien qu’il ne constitue pas une maladie en soi, l’ictère est un signe que le foie, la vésicule biliaire et les conduits cholédoques ne fonctionnent pas correctement.

L’ictère est relativement fréquent chez les nouveau-nés. Selon le Centers for Disease Control and Prevention (CDC), environ 60 % des bébés peuvent être atteints d’ictère. Les bébés nés prématurément courent davantage de risques puisque leur foie n’est pas assez mature pour traiter la bilirubine.

L’ictère est beaucoup moins fréquent chez les enfants plus âgés et chez les adultes. Dans de tels cas, on soupçonne habituellement des pathologies sous-jacentes plus graves nécessitant un traitement médical. Comme pour les nouveau-nés, le foie est le premier organe examiné lorsque des enfants et des adultes sont affectés par l’ictère.

Les cas légers d’ictère infantile se résorbent généralement d’eux-mêmes. Environ un bébé affecté sur 20 aura besoin d’un traitement. Le traitement standard pour un ictère modéré est la luminothérapie (photothérapie) pour réduire les taux de bilirubine, et le rétablissement est habituellement rapide.

Remarque : Bien que l’ictère change la couleur des yeux, il n’affecte pas la vision.

Pathologies associées aux yeux jaunes

Les pathologies médicales les plus fréquentes causant des yeux jaunes comprennent :

  • Pancréatite aigüe, ou infection du pancréas

  • Certains cancers, y compris le cancer du foie, du pancréas et de la vésicule biliaire

  • Anémie hémolytique, un trouble sanguin congénital qui survient lorsque le sang n’a pas suffisamment de globules rouges

  • Malaria, une infection du sang transmise par les moustiques

  • Certains troubles sanguins affectant la production et la durée de vie des globules rouges, y compris la drépanocytose

  • Rares maladies génétiques affectant la façon dont le foie traite la bilirubine

Autres maladies et médicaments pouvant causer les yeux jaunes :

  • Maladies auto-immunes attaquant le système immunitaire du corps. Les virus de l’hépatite A, B et C peuvent infecter les cellules du foie, causant de l’hépatite aigüe (de courte durée) ou chronique (à long terme) et des yeux jaunes.

  • Un ictère d’obstruction peut se produire quand au moins un des conduits transportant la bile du foie à la vésicule biliaire pour le stockage sont obstrués par des calculs biliaires. Quand la bile ne peut pas circuler correctement, elle s’accumule dans le sang. 

  • La cirrhose, un stade tardif de la cicatrisation du foie, réduit la capacité du foie à filtrer la bilirubine. La cirrhose est causée par de nombreuses formes de maladie du foie, y compris l’hépatite, la stéatose hépatique non associée à l’alcool et l’alcoolisme chronique, qui peuvent toutes entraîner un jaunissement des yeux.

  • Certains médicaments, y compris l’acétaminophène en vente libre consommé de façon excessive et les médicaments d’ordonnance tels que les pénicillines, les contraceptifs oraux, la chlorpromazine et les anabolisants stéroïdiens, peuvent aussi causer un jaunissement des yeux.

Pinguécula : pas des yeux jaunes, mais…

Une autre pathologie parfois associée à des yeux jaunes est la pinguécula.

Une pinguécula est une excroissance jaunâtre pouvant se développer sur une portion de la sclère, donnant une apparence jaune à cette partie de l’œil.

Le jaunissement ne touche pas l’ensemble de l’œil, seulement la partie affectée par la pinguécula.

On croit que les pinguéculas sont causées par une trop grande exposition aux rayons UV du soleil. Si une pinguécula devient grosse et gênante, l’excroissance jaunâtre peut être retirée lors d’une chirurgie.

ARTICLE CONNEXE : Pinguécula (bosse jaune sur l’œil) : Définition, causes et enlèvement

Traitement des yeux jaunes

Le traitement des yeux jaunes se concentre sur le traitement de la pathologie médicale sous-jacente.

Bien que les yeux jaunes puissent être le signe le plus visible de certaines pathologies, d’autres symptômes accompagnant la décoloration des yeux sont aussi importants pour déterminer la nature du problème de santé.

Les symptômes connexes peuvent comprendre des démangeaisons cutanées, une sensation de plénitude dans l’estomac, de la fatigue, de la fièvre, des selles pâles, une urine foncée, une perte d’appétit, des nausées et une perte de poids soudaine.

Le meilleur traitement pour les yeux jaunes est déterminé à l’aide d’un certain nombre de tests, y compris un test mesurant la quantité de bilirubine dans le sang, une formule sanguine complète et d’autres tests du foie.

Les résultats des tests, accompagnés d’une évaluation des symptômes, des antécédents médicaux, d’un examen physique et de possibles tests d’imagerie, aideront à établir le bon diagnostic.

Si la cause sous-jacente des yeux jaunes s’avère est une infection telle que l’hépatite C ou la malaria, des médicaments antibiotiques, antifongiques ou antiviraux peuvent être prescrits.

Si la consommation d’alcool ou de drogue fait partie du diagnostic, l’abandon de ces substances débutera le processus de guérison.

L’alimentation peut aussi jouer un rôle important. Le foie traite et métabolise la plupart des nutriments digérés, et il doit travailler plus dur lorsque des aliments sont difficiles à digérer. Ces aliments comprennent de grandes quantités de sucres raffinés, de sel et de graisses saturées.

On conseille aux personnes atteintes d’ictère de rester bien hydratées et de manger davantage d’aliments bénéfiques pour le foie, comme des fruits, des légumes, des grains entiers, des protéines maigres, des noix et des légumineuses.

Quand le foie commencera à guérir avec le traitement, l’ictère et les yeux jaunes se résorberont.

Dans certains cas, une chirurgie pourrait être nécessaire pour corriger un facteur contribuant, comme un conduit cholédoque obstrué.

Yeux jaunes? Consultez un professionnel des soins de la vue

Si vous croyez que vos yeux deviennent jaunes, consultez un professionnel des soins de la vue immédiatement.

Après avoir minutieusement examiné vos yeux, votre optométriste ou ophtalmologiste pourrait vous recommander de consulter un interniste ou un autre médecin s’il suspecte une pathologie médicale sous-jacente.

Les yeux jaunes ne doivent pas être ignorés. Si une maladie du foie ou une autre pathologie médicale est la cause sous-jacente, il est nécessaire d’avoir un diagnostic et un traitement rapides pour éviter de graves complications, y compris des dommages causés aux organes.

Find Eye Doctor

Planifier un examen

Trouver Eye Doctor