Conditions oculaires

Une personne peut-elle être myope dans un œil et hypermétrope dans l’autre?

Advertisement

C’est inhabituel, mais une personne peut en effet être myope d’un œil et hypermétrope de l’autre. Deux termes médicaux sont utilisés pour décrire cette condition : anisométropie et antimétropie.

L’anisométropie est une condition où les deux yeux ont une réfringence (réflexion de la lumière) significativement différente. Si votre optométriste vous dit que vous souffrez d’anisométropie, la puissance des verres pour un œil sur votre à votre ordonnance de lunettes sera généralement différente de celle de l’autre œil par deux dioptres

 ou plus.

Dans l’anisométropie, les deux yeux peuvent être myopes ou hypermétropes. Un œil peut également être myope et l’autre hypermétrope, une condition appelée antimétropie.

Bien que l’antimétropie soit techniquement le terme le plus précis pour décrire un œil myope et l’autre hypermétrope, de nombreux optométristes utilisent le terme anisométropie pour cette condition.

Symptômes d’anisométropie

Une personne atteinte d’anisométropie ou d’antimétropie percevra un flou sensiblement inégal dans les deux yeux à des distances différentes. De plus, il est fréquent que l’anisométropie non corrigée cause une mauvaise perception de la profondeur, des maux de tête, des étourdissements et même des nausées.

Dans de nombreux cas, le cerveau apprendra rapidement à favoriser l’œil avec une erreur réfractive, moindre pour réduire ces symptômes, ce qui peut entraîner l’apparition d’amblyopie dans l’autre œil.

Lorsque des erreurs de réfraction inégales sont corrigées avec des lunettes, une personne atteinte d’anisométropie remarquera que les objets observés par un œil seront plus grands ou plus petits que les mêmes objets observés par l’autre œil. Cette différence dans la taille des images s’appelle l’aniséiconie. Cette condition peut également causer des problèmes de perception de la profondeur, des maux de tête, des étourdissements et un inconfort visuel.

Traitement de l’anisométropie

Le diagnostic et le traitement précoces de l’anisométropie sont essentiels pour que le cerveau n’ignore pas l’œil faible et ne cause pas une amblyopie irréversible. Les de routine des yeux des enfants pour les enfants du préscolaire et de l’école primaire sont essentiels pour éliminer l’anisométropie et assurer un développement visuel normal.

Étant donné que les lentilles de contact sont très minces et reposent directement sur la surface de l’œil, elles causent peu ou pas d’aniséiconie et peuvent parfois procurer une vision plus confortable et naturelle que les lunettes.

LASIK, est une autre bonne option pour corriger les erreurs de réfraction significativement différentes dans les deux yeux et éviter l’aniséiconie. Cette option ne devrait toutefois être envisagée qu’une fois que les erreurs de réfraction (en particulier la myopie) sont stables, généralement après l’âge de 20 ans.

Advertisement

Prenez rendez-vous pour un examen de la vue